Thermostat

Installation, réparation et entretien de thermostat

Pour des raisons économiques ou écologiques, les habitants de Montréal sont à la recherche de différentes astuces pour réduire leurs dépenses énergétiques. Un excellent thermostat peut s’avérer être le moyen approprié pour alléger votre portefeuille. Le thermostat désigne un outil très pratique offrant plusieurs fonctionnalités pour surveiller la température d’une habitation. Cet article détaillera le fonctionnement du thermostat ainsi que les étapes d’installation et le processus d’entretien.

Qu’est-ce que le thermostat ?

Le thermostat désigne un dispositif conçu pour mieux vérifier la température, de la maison, des équipements ou des appareils (voiture, chaudière, four, etc.) dont la température est variable. Au début, il trouve sa première application dans le secteur industriel, avant d’être adopté par les systèmes de domotique.

Ainsi, il fait désormais usage de régulateur de température dans nos habitations. On l’associe souvent au système de chauffage et il permet de garder à température constante, une pièce ou l’ensemble du logement. Un thermostat est également utilisé pour tester individuellement la température ambiante produite par les radiateurs.

Généralement, le dispositif se présente sous la forme d’un petit boîtier équipé d’un écran digital ou d’une molette graduée à tourner. L’écran ou la molette assiste dans la programmation avec précision de la température désirée. Une fois celle-ci fixée, le dispositif vérifie la température ambiante et dans le cas où le degré de chaleur serait inférieur à la valeur établie, le thermostat l’indique à la chaudière pour qu’elle se mette en marche. La vanne du thermostat est maintenue fermée, aussi longtemps que la pièce est à la température adéquate. De ce fait, le ménage économise ainsi beaucoup d’énergie thermique et de coûts de chauffage. 

Nos chauffagistes professionnels à Montréal et ses environs sont en mesure de vous installer votre thermostat selon vos besoins. Appelez-nous au 514-292-7595 pour plus d’informations.

Dès que vous choisissez l’endroit le plus adéquat, il faut poser le boîtier du thermostat contre le mur et pointez l’emplacement des vis au crayon de papier. À l’aide de mèches de 5 mm, il faut transpercer les encoches puis placer des chevilles adaptées à votre mur.

Ensuite, il faut visser le thermostat sur les chevilles avant de passer au branchement. Il est impératif de couper le courant avant de procéder au branchement pour des raisons de sécurité. Si vous avez le moindre doute concernant la mise en place et le raccordement du thermostat, il faut immédiatement contacter notre équipe qui pourra également vous faire des recommandations sur la bonne utilisation de votre appareil.

Quelles sont les règles à respecter pour bien installer son thermostat ?

Dès que vous optez pour le modèle de thermostat de votre choix, en fonction de ses caractéristiques et fonctionnalités, son installation nécessitera le respect de quelques règles.

La première question qu’on se pose est : où placer son thermostat si l’on souhaite assurer son bon fonctionnement. Quel que soit le type de thermostat (d’ambiance, programmable ou connectée), il faut le placer dans votre logement en tenant compte de quelques critères essentiels. Il est fortement recommandé de le placer dans la pièce de référence de votre maison. C’est-à-dire l’espace de vie le plus utilisé au sein du domicile. Pour des raisons pratiques, il faut choisir un endroit facile d’accès afin d’effectuer son installation et sa programmation en toute quiétude. Le thermostat ne doit pas être embrouillé par des variations de température.

Pour cette raison, il est impérieux de l’écarter des sources de chaleur ou de froid et surtout ne pas l’exposer aux rayons du soleil. Il faut également éviter de le placer à proximité d’un radiateur, d’une fenêtre ou même d’une porte qui pourraient occasionner des courants d’air susceptibles de nuire à son efficacité. Le salon reste donc la pièce idéale pour l’installation et le branchement de votre thermostat, de préférence sur un mur intérieur à environ 1,50 m au-dessus du sol.

 

Comment s’effectue la maintenance du thermostat ?

L’entretien du thermostat est normalement pris en compte par l’entreprise qui a procédé à l’installation de l’équipement sur lequel il est installé. Ceci est bien détaillé dans le contrat d’entretien qui vous lie à votre prestataire. Lorsque c’est un thermostat d’ambiance, et qu’il est placé pour déterminer la température de la maisonnée, l’entretien intervient généralement tous les ans. 

Il est effectué par un professionnel-chauffagiste. Grâce à son savoir-faire, il vérifiera si le thermostat joue encore son rôle de régulateur ou il faut procéder à son changement. S’il ne détecte pas de problèmes, il remet tout en marche. Dans le cas contraire, il procède au remplacement du boîtier par un nouveau toujours en tenant compte de vos besoins.

Selon la gravité du dysfonctionnement du thermostat, on peut procéder à son remplacement notamment en cas de panne à répétition.

Réparation thermostat : comment procéder ?

Le dysfonctionnement d’un système de chauffage-ventilation-climatisation (CVC) peut parfois n’être qu’une simple interruption du dispositif de régulation de la température du chauffage.

Les problèmes de fonctionnement du thermostat peuvent être associés à un problème de communication entre le système de chauffage et le système de régulation.

Il est aussi possible que l’emplacement favorisé ne convient pas et occasionne le dysfonctionnement. Dès qu’apparaissent les problèmes, il faut faire recours à un professionnel-chauffagiste. 

Pour parler à l'un de nos experts

Contactez
Nous